Skip to content
  Obtenez le meilleur taux hypothécaire - Obtenez le meilleur agent immobilier - Achat de maison, condo, duplex, triplex, multiplex - Primes allant jusqu'à 1500$ - Services GRATUIT! FR - ESP - ENG  /   514.575.0335    
La différence entre l'amortissement et la durée


L’achat d’une maison est une décision très stressante — tant sur le plan financier qu’affectif. Et franchement, la terminologie étrangère bien particulière au processus ne facilite en rien la situation. Bien que votre courtier en prêts hypothécaires puisse vous aider à démystifier ces termes, il est utile de posséder quelques connaissances de base de ce vocabulaire. Après tout, c’est de votre argent et de votre résidence dont on parle ; en tant que débiteur hypothécaire, vous avez le droit de comprendre ce que vous lisez. (Vous ne saviez pas que vous étiez débiteur hypothécaire ? Poursuivez votre lecture...)

Commençons par les termes « amortissement » et « durée ». Tous deux désignent des périodes du prêt hypothécaire, et vous devez vous assurer de comprendre la différence.

« L’amortissement » du prêt hypothécaire est le temps qu’il vous faudrait pour réduire votre dette à zéro en fonction de vos paiements réguliers à un taux d’intérêt précis. La période d’amortissement est habituellement de 15, de 20 ou même de 25 ans, bien que vous puissiez choisir le nombre d’années ou d’années partielles que vous désirez . Vous pourriez déterminer que vous êtes en mesure d’effectuer un paiement mensuel de 950 $ sur votre prêt hypothécaire de 130 000 $ à 5,5 %. Dans ce cas, votre période d’amortissement serait d’un peu moins de 18 ans. Vous pourriez aussi dire à votre courtier que vous aimeriez rembourser votre prêt hypothécaire en dix ans seulement. Sur une période d’amortissement de 10 ans au même taux d’intérêt, votre prêt hypothécaire de 130 000 $ vous coûterait environ 1 407 $ par mois. Il s’agit d’un paiement mensuel plus élevé, mais vous économiseriez ainsi des milliers de dollars d’intérêts. (Plus de 35 000 $, en fait.) Donc, lorsque vous négociez votre prêt hypothécaire, n’oubliez pas que votre période d’amortissement peut être assez longue — mais que si vous la réduisez le plus possible, votre maison vous coûtera moins cher en bout de ligne.

La « durée » du prêt hypothécaire est habituellement plus courte. Il s’agit de la durée de votre convention hypothécaire au taux d’intérêt convenu. Il s’agit d’une période très spécifique, bien que vous ayez plusieurs choix. Un prêt hypothécaire de 6 mois est très court. Le prêt hypothécaire de 10 ans est l’un des plus longs, et est généralement assorti d’un taux d’intérêt supérieur qui tient compte de l’incertitude accrue face aux perspectives économiques. Après l’expiration de la durée de votre prêt hypothécaire, vous devrez payer le solde du principal ou négocier un nouveau prêt hypothécaire aux taux offerts à ce moment.

Revenons maintenant au terme « débiteur hypothécaire », qui est très similaire à deux autres termes courants : « créancier hypothécaire » et « acte hypothécaire ». Le créancier hypothécaire est le prêteur : une banque, une société ou un particulier. Le débiteur hypothécaire est l’emprunteur : la personne ou les personnes (ou société) qui empruntent l’argent et qui le rembourseront au créancier hypothécaire. L’acte hypothécaire, bien sûr, est le document juridique qui constitue la propriété en gage de la dette.






meilleur taux hypothecaire pour l'achat d'une maison





CLAUDIA PERAZZO

Courtière hypothécaire
Courtière immobilière
Permis OACIQ: E3496

514.575.0335